Diaporama

Carte
Facebook Twitter Instagram

Exemples de vos derniers paniers

201604Bruxelles 201604Paris 201604Littoral 201604Lille

Polobor

brakagePolobor de son vrai prénom Paul, est un jeune auteur et illustrateur de BD sensible et passionné. Il travaille sur son premier album Popi Blues, qui sortira en septembre 2016 aux éditions Sandawé. Avec lui, nous avons parlé de son univers, de ce qui l’anime et de sa collaboration avec Kilti.

Pour commencer, pourquoi Polobor ?
Il s’agit tout simplement de la contraction de mon nom Paul Bona Risterucci.


L’univers de Polobor

Diplômé des Beaux Arts de Tournai depuis 2011, Paul a fait de sa passion son métier. À la fois, auteur, scénariste et illustrateur, l’artiste raconte des histoires, les partage et nous emmène dans son univers. La science fiction y est omniprésente, c’est un contexte, un décor qu’il affectionne particulièrement. L’espace est un univers riche qui nourrit l’imaginaire des gens mais avant tout le sien et il y est très attaché. Concernant ses personnages, ils ne sont pas forcément proches de lui, ils sont de la pure fiction même s’il admet éprouver une forte empathie pour eux.
+d\'infos

Renaud Duval

14Renaud DuvalDans le cadre d’une future collaboration entre Kilti et Artconnexion, nous sommes allés dans leurs locaux à la rencontre de Renaud Duval qui y présente sa première exposition personnelle à Lille, « Objets recherchés ». Emilie Courtel, chargée de communication d’Artconnexion était présente et nous a également donné quelques détails sur ce projet commun.

Emilie, de quelle façon artconnexion et Kilti vont-elles collaborer ?
E.C – Il s’agira de proposer un panier commun à la rentrée de septembre 2016. Nous allons aussi  proposer aux adhérents et aux bénévoles de Kilti une visite en juin avec Renaud Duval à l’occasion de son exposition. Dans le prochain panier, celui de juin, nous inviterons les acheteurs, les adhérents et les bénévoles à venir visiter l’exposition et à rencontrer Renaud Duval.

Renaud, peux-tu nous parler de ton parcours rapidement et de la façon dont tu travailles?
R.D – Je suis notamment passé par l’Ecole Nationale de Photographie à Arles puis le post diplôme du Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Depuis, j’ai exposé aussi bien en France qu’à l’étranger. Ma pratique s’articule autour des arts visuels et de l’image, il s’agit essentiellement de photographies mais aussi d’installations avec de la création sonore et de la vidéo.
J’utilise un appareil grand format, c’est important de le préciser car c’est un outil qui est lourd, qui impose une démarche, une lenteur, dans la prise de vue et qui demande un temps de préparation, je ne fais donc pas de photo à la volée. Mon travail est surtout centré autour de paysages, d’objets et d’architecture. J’utilise l’argentique mais aussi le numérique.
+d\'infos

Log in

loading